Accueil > Presse > Le Cjwapi dans la presse > Le Wapicyclette dans le NORD ECLAIR

Le Wapicyclette dans le NORD ECLAIR

publié jeudi 9 juillet 2015, par PORT’OUVERTE

Wapicyclette : un tour de Wapi à vélo pour les jeunes

« Pendant que les cyclistes professionnels font le Tour de France, les jeunes de la région arpentent les routes de Wallonie picarde. À l’initiative du CJ Wapi, les jeunes parcourent la région et font de nombreuses activités. La dernière étape se tiendra samedi, avec un village vélo à Comines.

Pour la troisième année, les jeunes qui fréquentent les Maisons de jeunes de Wallonie picarde participent à Wapicyclette, un tour de Wallonie picarde à vélo : de Brugelette, en passant par Frasnes, Antoing, Tournai, Amougies, Escanaffles, Mouscron et enfin rallier Comines. C’est le CJ Wapi qui a mis cet événement sur pied. « Nous avions envie de faire plus qu’une journée multisport, et on s’est dit pourquoi ne pas faire une semaine de camp, à vélo », explique Didier Florkin, animateur à la MJ Les chardons à Brugelette.

Cette année 53 jeunes, âgés de 10 à 18 ans participent à Wapicyclette, encadrés par une dizaine d’animateurs. Ils ont commencé leur expédition lundi et rallient chaque jour l’une des Maisons de jeunes de la région. « Nous avons fait des étapes moins longues que l’année dernière, où nous avions parfois 70 km à parcourir. Lorsque nous arrivons à la MJ, nous faisons une photo. Ensuite nous installons notre camp. Et après, nous faisons des activités », précise l’animateur.

Une attention particulière est portée à la sécurité routière. Les jeunes restent toujours groupés lors de la randonnée, deux par deux et les animateurs se mettent tout au long du peloton. « On ne bloque jamais la circulation. on montre qu’à vélo, il y a aussi un code de la route à respecter. »

Jusqu’ici, il n’y a pas eu de chute, juste de petits ennuis mécaniques. Des problèmes que les jeunes apprennent à réparer. « Cette année, durant les activités, nous leur expliquons comment réaliser de petites réparations sur les vélos », raconte Didier Florkin.

Ce mercredi, les animateurs avaient prévu de faire un « village vélo » à Antoing avec des animations. Mais vu le temps, ils se sont rabattus sur le Centre de Jeunes d’Antoing où ils ont fait quelques activités intérieures avant de prendre la route pour Tournai. Samedi, pour le dernier jour de Wapicyclette, c’est à Comines, sous le marché couvert, que s’installera le « village vélo » de 12 à 17h qui est ouvert à tous. De nombreuses activités sont prévues comme le bike polo, réparation de vélo, permis vélo avec la police de Comines, qui marquera également les vélos contre le vol.
 »


Voir en ligne : L’article du Nord Eclair